Le fleuve du Maroni, en Guyane, un itinéraire à haut risque

03 septembre 2021 à 08h02 - 301 vues
Télécharger le podcast

En Guyane, les communes de l'intérieur sont enclavées car il n'existe toujours pas à ce jour de réseau routier reliant le littoral au haut Maroni. Quant le niveau du fleuve le permet, les habitants utilisent la pirogue, au péril de leurs vies pour se déplacer et transporter les produits de première nécessité, véhicules, containers, carburant.... Les accidents et les noyades ne sont malheureusement pas rares. Ainsi, après des études en France, Jonathan Abienso, à eu l'idée de créer une entreprise de transport et de logistique à Maripasoula, sa commune natale. Pour favoriser l'accès des biens et services aux habitants de sa région. Depuis Maripasoula, en direct, il répond à nos questions. #laradiodusavoir www.mayouricampus.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article