DOM TOM, zones de non-droit pour les animaux?

25 mars 2019 - 370 vues
Télécharger le podcast

Le Collectif Outre-mer de Protection Animale (COPA) lance en métropole et dans quatre pays anglophones une campagne médiatique d’information et sensibilisation, intitulée «Respect des lois et stérilisation pour les animaux des DOM TOM».
Dans cette optique, une vidéo met sur son site www.association-copa.fr, un coup de projecteur sur la condition animale et soulève les problématiques locales. Cette vidéo, qui titre “DOM TOM, zones de non-droit pour les animaux?”, est associée à une pétition qui a recueilli plus de 90 000 signatures.
https://www.mesopinions.com/petition/animaux/respect-lois-sterilisation-animaux-dom-tom/19355
Ces deux supports ont également été réalisés en anglais, puisque cette campagne sera en partie relayée aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, Australie et au Canada anglophone.
Elle s’inscrit dans le projet COPA, dont l’objectif premier est d’impulser une gestion humaine et effective de la population canine et féline. La stérilisation est d’ailleurs reconnue par tous les experts mondiaux et en particulier ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). L’identification et les actions de sensibilisation sont également des composantes prioritaires de ce projet, conçu pour que les populations locales et les finances publiques soient aussi gagnantes.
A ce jour, le collectif a deux associations affiliées: COPA Guadeloupe et Protection Animale de Guyane.
Séverine Fontan, présidente Collectif Outre-mer de Protection Animale nous présente dans le cadre de l'émission Info Campus, présentée par Michel PLAISIR, ce collectif, ses actions et ses projets.


Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article