Un restaurant dans un bus, le projet fou de la martiniquaise Aude Julie


01 novembre 2019

Le Sweet Road a été inauguré lundi 14 octobre 2019. Il s’agit d’un bus « à étage » acheté à Londres (en Angleterre), transformé et aménagé en restaurant itinérant par la jeune chèf d’entreprise, Aude Jullien. C’est la première expérience de la restauratrice en Martinique.

Un restaurant dans un bus à impériale anglais, une idée de la jeune entrepreneure, Aude Jullien. Avec ce concept novateur, la martiniquaise, attentive à l’évolution des tendances, propose de la cuisine locale pour l’instant. La restauratrice accueille ses premiers clients au quartier Génipa, à Ducos.

Aude jullien : « pour l’instant pour le démarrage on est en fixe sur la commune de ducos et puis par la suite dans le cadre d’événements spécifiques on va se déplacer »

Depuis toute petite elle baigne dans la restauration son père et sa tante son chefs cuisiniers et sa mère l’a initiée depuis son jeune âge.

« J’ai la vocation et je pense le don d’après mes clients qui se régalent en général, mes amis et ma famille … j’y met tout mon cœur ! »

Elle a réalisé son restaurant dans un double Decker, un bus a etage très prisé dans les rue de Londres superbement aménagé. Toute la partie cuisine est à l’étage, le bas étant réservé à la réception des clients…

Le bus est divisé en 2 espaces intérieur et extérieur et le bus lui même est divisé en 2 étage mais bientôt l’étage supérieur pourra accueillir une dizaine de couverts. Le Sweet Road fonctionne avec une cuisine antillaise revisitée les premiers frémissements sont positifs !

Ce bus-restaurant qui pourra accueillir à terme jusqu’à 30 clients, devrait être ponctuellement mobile selon la volonté de sa jeune patronne, pour des manifestations privées. Coût total de l’investissement (achat du véhicule, transport et aménagement) : 135 000 euros.

Source : Afroprenariat

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article