Sur 200 m, Gémina Joseph réalise les minima olympiques pour les Jeux de Tokyo

17 juin 2021 à 06h51

La sprinteuse guyanaise Gémima Joseph (19 ans) a obtenu les minima olympiques sur 200 m en 22''77, ce mercredi, à Cergy-Pontoise. Elle est également devenue la Française la plus rapide sur la distance depuis sept ans.

Aucune Française n'était allée aussi vite sur la distance depuis 2014 et les 22"11 de Myriam Soumaré, à Bruxelles. Mercredi soir, à Pontoise, la Guyanaise Gémima Joseph a pulvérisé son record personnel de 48 centièmes, avec 22"77 (+0,4 m/s). L'espoir de 19 ans a fait un départ canon avant d'être reprise dans les derniers mètres par la Gambienne Gina Bass (22"70), finaliste mondiale en 2019.

« Je ne m'attendais pas à faire ce chrono tout de suite ! soufflait la vice-championne d'Europe juniors 2019 du 200 m après l'épreuve. Les minima étaient l'objectif mais je ne pensais pas du tout les réussir ce soir. À l'échauffement, j'étais lessivée, je viens de Guyane et la chaleur n'est pas du tout la même, ici c'est très sec. »

Dix jours d'isolement à l'Insep, puis deux records

Entraînée en Guyane par l'ancienne vice-championne du monde du relais 4x100m Katia Benth et Gaëtan Tarriase, Gémima Joseph est arrivée en métropole il y a deux semaines et a observé dix jours d'isolement à l'Insep. Samedi, pour sa première course, déjà à Pontoise, elle avait battu son record sur le 100 m en 11"40.

« Au départ, j'ai juste pensé à faire ma course, j'ai fait confiance à mon corps, a-t-elle raconté. J'ai eu l'impression de faire un départ pas top mais les coaches m'ont dit que j'étais bien, haute sur mes appuis. Je me suis battue avec le couloir 2 à la fin, mais il m'a peut-être manqué de jus. » La sprinteuse, qui a rejoint le groupe de Dimitri Demonière et Ladji Doucouré pour l'été, va courir à Bonneuil-sur-Marne dimanche avant de disputer les Championnats de France à Angers (25-27 juin).

Derrière Gémima Joseph, Carolle Zahi a fini à la troisième place avec 23"09 et avait auparavant signé le meilleur chrono français du 100 m avec 11"27 (+0,2 m/s) en séries (victoire en 11"31, +0,1 m/s, en finale). La sprinteuse du CA Montreuil 93 reste encore à douze centièmes des minima olympiques.

Source : L'Equipe

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article