Seuls trois Français sur quatre changent de slip tous les jours


27 février 2020

« Le Parisien » publie une étude de l’Ifop sur l’hygiène des Français et des Françaises. Et la propreté est encore loin d’être la norme.

Des résultats qui laissent pantois. « Le Parisien » publie ce mercredi 26 février une étude de l’Ifop sur l’hygiène des Français, réalisée pour le compte de la société Diogène France, spécialisée dans le nettoyage de logements insalubres.

Et les résultats sont effarants : seuls trois Français sur quatre procèdent à une toilette complète tous les jours, et seuls 68 % des hommes se lavent systématiquement les mains après être allés aux toilettes. Comble de la saleté, on y apprend notamment que les hommes sont très peu regardants sur la propreté de leurs sous-vêtements…

Seuls 73 % des hommes changent de slip tous les jours

Si la quasi-totalité des femmes (94 %) changent de culotte « tous les jours », à peine 73 % des hommes changent en effet de slip, caleçon ou boxer « tous les jours ». Une tendance qui s’accentue chez les personnes âgées, puisque seuls 50 % des hommes de plus de 65 ans changent de sous-vêtement « tous les jours ». Pis : 21 % des hommes changent de caleçon deux fois par semaine, et 1 % une fois tous les 15 jours !

Et le laisser-aller est pire chez les célibataires (seuls 71 % changent de slip tous les jours). Le taux descend encore plus chez ceux qui ont moins d’un rapport sexuel par semaine (63 %).

Seules 28 % des femmes déclarent cependant changer de soutien-gorge « tous les jours ».

Seuls trois Français sur quatre se lavent tous les jours

Toujours selon cette étude, seuls trois Français sur quatre (76 %) procèdent à une toilette complète (corps et visage) tous les jours. Les femmes se négligent moins que les hommes puisque 81 % d’entre elles procèdent à une toilette complète « au moins une fois par jour » contre 71 % des hommes.

Isolées géographiquement ou socialement, les personnes vivant en milieu rural (59 %), les personnes au chômage (60 %), et les femmes ne recevant jamais personne à leur domicile (60 %) sont davantage touchées par le manque d’hygiène.

On voit que ce manque d’hygiène n’est pas qu’une question de précarité, car si près de neuf Français sur dix (88 %) ont accès à une douche, ils sont moins de deux sur trois (63 %) à en prendre une quotidiennement. La douche a moins d’adeptes chez les hommes et en particuliers les séniors : seuls 36 % des hommes de plus de 65 ans prennent une douche quotidiennement (contre 46 % des femmes du même âge).

A peine deux hommes sur trois se lavent les mains après être allés aux toilettes

A peine deux hommes sur trois (68 %) se lavent les mains systématiquement après être allés aux toilettes (contre 75 % des femmes) et moins d’un tiers d’entre eux le font après avoir pris les transports en commun (31 %, contre 42 % des femmes).

Par ailleurs, seul un quart (25 %) des personnes interrogées « se lave les mains après s’être mouché », preuve selon le sondeur et son commanditaire de « l’ignorance des règles sanitaires de base, en dépit des messages de santé publique martelés et du contexte viral qui règne actuellement ». Enfin, 67 % des Français ne se lavent pas les mains avant de faire la cuisine… Et seuls 49 % affirment se laver les mains avant de passer à table. Et bon appétit !

Enquête réalisée en ligne du 31 janvier au 3 février auprès d’un échantillon de 2 005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article