Les adieux de la famille de Michaël Benjamin allias Mikaben et de ses amis musiciens au Miramar Cultural Center en Floride.


06 novembre 2022

Ce dimanche 6 novembre 2022, à Miami, a eu lieu une grande cérémonie intitulée "célébration de la vie de Mikaben" un moment d’hommage en l’honneur de Michaël Benjamin.

Fauché en pleine gloire sur la scène de l’Accor Arena le 15 octobre dernier, Mika aura réussi ces derniers jours un inattendu miracle. Il a réuni autour de son nom et de son souvenir toutes les communautés haïtiennes.

Dans les petites villes de province comme dans les antennes de la diaspora, partout Mikaben a été célébré comme jamais aucun Haïtien ne l’a été.

Grâce à Mika, les Haïtiens se sont retrouvés, unis et d'accord sur un point. C'est rare. Très rare. Encore plus rare en ces temps troublés où la zizanie s'infiltre partout et dans tous les sujets. 

Les petits gestes et les grandes cérémonies ont tous été à la hauteur du choc. Chaque mot prononcé, chaque larme versée, chaque cri étouffé ou libéré, le chanteur méritait tout.

Michaël Benjamin avait œuvré, à sa façon, pour faire d’Haïti un pays meilleur. Les Haïtiens lui ont payé en retour une gratitude méritée. Mikaben a rendu chaque Haïtien meilleur depuis sa mort. Ayiti se sa tou.

Il faut dire que le voir tomber en direct, suivre son agonie en espérant qu’il s’en sortira et savoir qu’il est mort sur scène, les yeux remplis de lumière et de l’amour de ses admirateurs, tout a concouru pour écrire sa légende.

Mika, pur produit représentatif des Haïtiens qui essaiment la terre et font diaspora en se nourrissant d’un peu de toutes les cultures, a eu un moment fort en Floride, capitale de la diaspora haïtienne. Tout un symbole.

Port-au-Prince n’est pas en mesure de lui rendre l’hommage qu’il mérite, Miramar a fait l’affaire.

Bonne route, Mika. Bonne route.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article