La remise des prix du concours « Poètes en herbe »

29 mars 2019

Mercredi 27 mars avait lieu dans le hall de l’Encre la remise des Prix du concours Poètes en Herbe. Ce concours, organisé par la Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) prenait place dans l’évènement le Temps des Poètes, version guyanaise du Printemps des Poètes. « Comme vous savez, en Guyane il n’y a pas de printemps, donc nous, en Guyane, on nomme cette fête Temps des poètes » nous explique en souriant Yvette Fleurant de la Bibliothèque Franconie.

Événement national, le Printemps des Poètes à Cayenne s’est décliné sur plusieurs actions : ateliers dans les différentes bibliothèques, participation de certaines classes accompagnées par leurs professeures et le montage d’une exposition. Ce sont les panneaux de cette exposition « Voix de Guyane » qui entourent le public lors de l’évènement à l’Encre. Quinze panneaux présentent différents écrivains, de Léon-Gontrand Damas à Christelle Johnny. Mme Fleurant espère pouvoir enrichir régulièrement cette exposition et mettre à l’honneur d’autres poètes.

Deux des poètes présentés dans l’exposition faisaient par ailleurs partie du jury, M. Elie Stephenson, président du Jury et M. Pierre-Apolinaire Stephenson. Ce dernier, de retour du Salon du Livre de Paris, avait été président du jury l’an dernier. Il nous éclaire donc sur l’évolution du concours. Pour lui, deux éléments expliquent l’amélioration des textes présentés cette année. D’une part les concurrents ont pris conscience qu’il y avait un classement, et d’autre part les étudiants, plus matures, ont été plus nombreux à participer que l’an passé. Monsieur Stephenson espère que ce concours continue de s’améliorer et appelle de ses vœux la mise en place d’une formation d’apprentissage de l’écriture pour « rehausser [le niveau de la production poétique] à travers la préparation et l’étude de la poésie ».

Mme Rolande Chalco-Lefay, 9ème Vice-Présidente de la CTG en charge de la Culture et du Patrimoine, présente lors de la cérémonie espère quant à elle ouvrir le concours à un public plus large. Cette année, des élèves d’une classe U.L.I.S (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) ont participé au Temps des Poètes et cette dynamique ouverture est un des objectifs de la CTG. Il faut, pour Mme Chalco-Lefay, « intéresser les jeunes à l’écriture », car « il y a encore des talents à aller chercher ». Toutefois, l’évènement permet également de mettre en avant les poètes guyanais pour « les mettre face aux jeunes [et ] guider les jeunes vers, peut-être, leur avenir poétique ».

Qui dit concours dit classement. Cette année, le thème national était « la Beauté » et le premier prix a été attribué à Mlle Yana Philétas pour son poème « Beauté noire ». Le second prix a été décerné à Mlle Océane Yasso pour « Je te dis ». Dans la catégorie « Écrire à la manière de Serge Passion », seul le premier prix fût décerné à Mlle Yolaine Aloeboetoe. Enfin, un prix « Coup de cœur du jury » à été décerné à Mlle Célaine Jeannette pour son poème « Rose de porcelaine ».

Cette cérémonie a également été marquée par un hommage au poète guyanais Isaïe Wacapou, disparu il y a quelques semaines.

Rai Benno

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article