Un jeune homme affecté à la police municipale de Cayenne tué par balle

10 juin 2018

Il est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures. Un homme de 25 ans, agent de surveillance affecté à la police municipale de Cayenne, a été tué ce samedi par arme à feu devant son domicile, a indiqué le procureur de la République.

Née à Saint-Laurent du Maroni (ville frontière du Suriname à 260 km de Cayenne) en 1993, la victime était « agent de surveillance de la voie publique (ASVP), affecté à la police municipale de Cayenne », a précisé le procureur de la République, Eric Vaillant. « Il devait passer son concours de policier municipal au mois de novembre prochain », a-t-il ajouté.

« Hors service et en civil au moment des faits »

Selon les premiers éléments recueillis sur le lieu du meurtre, « vers 13h30 » samedi (18h30 à Paris), cet agent, « hors service et en civil au moment des faits, a été déposé à son domicile par des amis lorsque deux personnes sont arrivées à bord d’un scooter et ont fait feu en sa direction, le blessant par un tir l’ayant atteint au ventre », toujours selon le procureur.

Deux personnes juchées sur un scooter au moment des faits, suspectées d’être les auteurs du crime, sont recherchées.

Un jeune homme « très apprécié de ses collègues »

Dans un communiqué, la maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth, a fait part de son « effroi et émotion » après le décès du jeune homme, « lâchement assassiné », précisant qu’il était agent de surveillance depuis trois ans et « très apprécié de ses collègues ».

L’antenne de Cayenne de la Direction interrégionale de police judiciaire Antilles-Guyane a été saisie de l’enquête.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article