Opérations de contrôle sécurité des établissements recevant du public et des libres-services à Cayenne, 7 établissements fermés.

12 janvier 2019
Jeudi 10 et vendredi 11 janvier 2019 selon un communiqué de la préfecture, les services de l’État et la police municipale ont effectué d’importants contrôles de sécurité dans des débits de boissons et libres-services du centre-ville de Cayenne. Lesquels ont concernés 10 établissements : bars, libres-services et snacks du centre-ville de Cayenne. Portant principalement sur le respect pour ces établissements des normes de sécurité incendie et sanitaires, ces opérations ont toutefois permis aux agents présents de relever de nombreuses infractions et non-conformités. Aussi la commission de sécurité, présente lors de tous les contrôles, a ordonné la fermeture immédiate de 7 établissements en raison de risques trop élevés pour les personnes en cas d’incendie. Les établissements fermés ne pourront rouvrir qu’après mise en conformité et autorisation de la commission. Par ailleurs, les inspecteurs de la DIECCTE* et de la DAAF** ont saisi plusieurs kilos de produits non consommables de par leur mauvais conditionnement ou date de consommation expirée. Des vessies natatoires ont également été saisies dans un libre-service. Les agents de la préfecture ont rappelé les règles entourant la vente d’alcool, et l’obligation de déclaration des systèmes de vidéosurveillance auprès de la préfecture. En effet, si le système de vidéosurveillance utilisé n’est pas autorisé, les images filmées ne peuvent être utilisées, dans le cadre d’une enquête, en cas de vol ou de braquage. Ces opérations interministérielles de contrôle sont essentielles pour assurer la sécurité à la fois physique et sanitaire des clients, mais aussi des personnels travaillant dans ces établissements. Elles vont ainsi être renouvelées, sous l’autorité du préfet de la région Guyane.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article