Mesures prises en réponse à la sur-affluence aux guichets de La Poste

29 septembre 2017

En raison de l’affluence nombreuse de ressortissants étrangers, notamment des demandeurs d’asile, aux guichets de La Poste du centre-ville de Cayenne en particulier, l’Office français de l’immigration et l’intégration (Ofii) et la direction régionale de La Poste ont été conviés à participer à une réunion en préfecture la semaine passée.
À l’instar du dispositif en vigueur en métropole, l’attribution aux demandeurs d’asile d’une carte bancaire de retrait en substitution de l’actuel moyen de type chéquier doit aboutir à court terme, à faire baisser cette affluence en permettant aux usagers concernés de retirer des espèces dans tous distributeurs automatiques de billets, de La Poste ou d’autres réseaux, sans avoir besoin de se présenter aux guichets.
La diffusion de ces cartes de retrait a débuté le 5 septembre pour tout nouveau demandeur d’asile, et un calendrier de remplacement des chéquiers pour ceux qui en disposent encore a été établi. L’Office français de l’immigration et l’intégration a procédé à une communication à l’endroit des réseaux bancaires pour les aviser de cette évolution en cours. D’autres réunions associant les services aux publics concernés par cette sur-affluence sont en cours de programmation afin d’élaborer des solutions permettant d’en limiter les impacts a indiqué la préfecture de la Guyane dans un communiqué.

Michel PLAISIR

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article