La tempête Maria se renforce, la Guadeloupe en alerte orange

17 septembre 2017

La tempête tropicale Maria, treizième tempête nommée cette saison dans l’Atlantique-Nord, se renforce. Elle risque de devenir un ouragan de catégorie 1 lundi, puis 2 et même 3 mardi soir. Elle se trouvait dimanche après-midi à 700 km des Antilles, avec des vents qui dépassent déjà 100 km/h.

Selon Météo France, la tempête tropicale Maria présente « un fort potentiel de développement au cours des prochains jours et représente désormais une menace pour l’Arc Antillais en tout début de semaine prochaine ». Cette situation est suivie de très près par les Services de Météo France Antilles-Guyane.

La Guadeloupe est passée en « alerte orange cyclonique » a annoncé la préfecture dimanche à la mi-journée, les Iles du nord déjà ravagées par l'ouragan Irma restant en vigilance jaune cyclone. « Dès ce lundi 18 septembre, Météo-France prévoit pour la Guadeloupe, une forte houle, des vents violents, avec rafales jusqu'à 200 km/h, de fortes pluies pouvant aller jusqu'à 400 mm par endroit », indique la préfecture dans son communiqué. 

Maria se trouvait dimanche à 15 h GMT (17 h en France) à 720 km à l'est-sud-est des petites Antilles, et ses vents soufflaient au maximum à 105 km/h. « Son renforcement est prévu pour les prochaines 48 heures », a déclaré le NHC.

Maria pourrait balayer en tant qu'ouragan, lundi soir ou mardi la Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Saba, Antigua, Barbuda, Saint-Kitts-et-Nevis, Montserrat, Saint-Eustache, la Dominique et Anguilla, a précisé le NHC.

Dès lundi, des conditions de tempête tropicale sont possibles dans ces îles-là ainsi qu'à la Martinique, à la Barbade, à Sainte-Lucie, à Saint-Vincent et aux Grenadines.

 

Infographie
Infographie | Visactu

Catégorie 3 mardi

Selon le centre national américain des ouragans basé à Miami, il pourrait passer en catégorie 3 mardi. Maria sera alors un ouragan dangereux alors qu’il s’approchera de Porto Rico et pourrait également affecter les Îles vierges britanniques et américaines mercredi.

Toujours en catégorie 3, il devrait poursuivre sa route sur la même trajectoire et frapper la République dominicaine jeudi.

Il est d’ores et déjà recommandé aux habitants des zones concernées de surveiller très attentivement la progression de l’ouragan et de suivre les recommandations des autorités.

Le compte Twitter du préfet de la Guadeloupe a appelé les populations à la vigilance :

Source : Ouest France

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article