La députée En Marche Laetitia Avia, accusée d'avoir mordu un chauffeur de taxi

05 juillet 2017

POLITIQUE - "Non, il n'y a rien de drôle dans ce 'fait divers'". Laetitia Avia, députée La République EN Marche de la 8e circonscription de Paris, a réagi sur Facebook à la polémique qui fait suite à un article du Canard enchaîné publié ce mercredi 5 juillet, lequel relate son altercation avec un chauffeur taxi.

 

Que s'est-il passé? En fin de soirée vendredi 23 juin à Saint-Mandé, près de Paris, une dispute a éclaté entre l'élue macroniste et le conducteur du véhicule, portant sur le mode de règlement de la course. Laetitia Avia voulait régler en carte bancaire, ce que refusait le chauffeur de taxi, en raison de la panne de son terminal.

 

"Commentaires cocasses aux relents xénophobes"

Le taxi a alors redémarré pour l'emmener à un distributeur et "devant ce comportement, elle a donc mordu le conducteur à l'épaule pour qu'il s'arrête", ont noté les policiers municipaux de Saint-Mandé cités par le "Canard". Cet épisode a été largement repris par la presse et a fait l'objet de nombreux commentaires (de plus ou moins bon goût) sur les réseaux sociaux.

 

"Je regrette qu'un événement qui m'a profondément affectée soit caricaturé aujourd'hui comme un fait-divers aux airs humoristiques", déplore Laetitia Avia. "C'est pourtant l'histoire d'une jeune femme seule dans un taxi à minuit, dont le chauffeur prend la carte bancaire entre ses mains et la garde hors de sa portée. C'est l'histoire d'une femme qui se retrouve enfermée dans un taxi qui démarre sans son consentement et sans explications, qui refuse de s'arrêter malgré ses demandes. C'est surtout l'histoire d'une femme qui prend peur, panique et se défend", écrit-elle, rappelant avoir déposé plainte "pour tentative de vol et de séquestration".

 

En conclusion, la députée regrette que "certains esprits malveillants se répandent en commentaires cocasses aux relents xénophobes"

Pour l'anecdote, Laetitia Avia est la députée qui a été citée par le premier ministre Edouard Philippe, lors de son discours de politique générale mardi 4 juillet, comme un modèle de réussite malgré ses origines modestes. Elle l'avait d'ailleurs remercié pour son hommage sur Twitter.

Touchée par les mots d'@EPhilippePM et par la mise à l'honneur de mon parcours en introduction de sa déclaration de politique générale.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article