L'imbroglio Florent Malouda entraîne la disqualification de la Guyane

14 juillet 2017

GOLD CUP - Florent Malouda refait parler de lui, mais il aurait sans doute préféré pour d'autres raisons. L'ancien joueur de Lyon et Chelsea a été aligné par la Guyane en Gold Cup alors qu'il a été déclaré inéligible et a entraîné la disqualification de son équipe pour son match contre le Honduras.

L'ex-international français Florent Malouda a été déclaré inéligible pour disputer la Gold Cup et la Guyane s'est vu infliger une défaite sur tapis vert face au Honduras, a annoncé vendredi la Confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf).

"Pour avoir aligné Florent Malouda dont l'inégibilité a été confirmée par la commission de discipline de la Gold Cup selon le réglement en cours, la commission de discipline a infligé des sanctions et amendes à la Ligue de football guyanaise", a annoncé la Concacaf dans la nuit de jeudi à vendredi. "La Guyane est disqualifiée pour son match (disputé mercredi) contre le Honduras et le Honduras est donné vainqueur sur le score de 3-0", a-t-elle détaillé.

La Ligue guyanaise a écopé d'une amende dont le montant n'a pas été précisé, tandis que Malouda a été suspendu pour deux matches, assortis d'une interdiction d'être dans le stade, a ajouté la Concacaf.

La Guyane qui dispute la Gold Cup pour la première fois, avait défié la Concacaf en titularisant Malouda pour son deuxième match de poules mardi à Houston contre le Honduras (0-0). La commission de discipline avait été saisie dès la fin du match. L'ancien attaquant de Lyon et de Chelsea était au coeur d'un imbroglio depuis plusieurs semaines entre la Ligue de football guyanaise et la Concacaf qui avait demandé des clarifications à la Fédération internationale de football (FIFA).

Le cas du Kosovo comme jurisprudence

Malouda, âgé de 37 ans, a déjà porté 80 fois le maillot de l'équipe de France et ne pouvait pas représenter une autre sélection selon le règlement de la FIFA. Mais la Ligue guyanaise estime que le réglement de la FIFA en la matière ne s'applique à elle, puisque la FIFA ne la reconnait pas comme sélection à part entière. Le sélectionneur de la Guyane Jaïr Karam avait ainsi évoqué le cas du Kosovo qui a obtenu le droit d'aligner des joueurs déjà sélectionnés avec la Serbie.

"Les réglements de la FIFA sont clairs: quand on n'est pas fédération, quand on est une association, on peut sélectionner des joueurs dont les parents sont nés en Guyane, des joueurs originaires de la Guyane ou nés sur le territoire", avait-il expliqué après le match contre le Honduras.

Avec cette défaite, la Guyane reste dernière du groupe A, mais avec zéro point, se qualifier pour les quarts de finale lui sera désormais très difficile. Il lui faudra battre largement le Costa Rica ce vendredi et espérer que les résultats des autres groupes lui soient favorables, pour être l'un des deux meilleurs 3e.

 

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article